Coursiers de Deliveroo

Lyon 31 août 2017

A Lyon, les 28 août, une dizaine de coursiers se sont rassemblés, place des Terreaux, pour contester les nouvelles dispositions contractuelles, auxquelles la société Deliveroo, de portage de repas à domicile les soumet depuis le 27 août .

Auparavant, les livreurs étaient payés à l’heure, en raison de 7€ en moyenne avec entre 2€ et 4€ par course .

Aujourd’hui, cette société entend désormais les rémunérer uniquement à la course au tarif de 5€ la course

Ces coursiers demandent à toucher 7,5€ par course, la garantie de 2 courses minimum par heure et un minimum de 20€ par heures pleine .

La Ligue des droits de l’Homme du Rhône dénonce ce dévoiement du droit du Travail qu’ils subissent .

La LDH, qui œuvre pour l’effectivité des droits économiques et sociaux, est conduite à demander pourquoi ces coursiers subissent une précarisation toujours plus forte de leurs contrats : leur employeur ayant le pouvoir de contrôler l’exécution les ordres et de sanctionner les manquements .

La Ligue des droits de l’Homme du Rhône demande au ministère du travail d’organiser une médiation au profit de ces personnes qui subissent une exploitation sévère sans avoir les moyens de se défendre .

Ligue des droits de l'homme Fédération du Rhône