Tchetchénie 7 octobre 2019

Tumso Abdurakhmanov vit en Pologne et c’est ce qui lui permet, avec son courage, cette liberté de ton. Sa famille a été contrainte de le renier publiquement mais ce que nous dit cet article c’est qu’une opinion publique critique peut par le biais d’un réseau social s’exprimer en Tchétchénie.

Tumso Abdurakhmanov reproche à Kadyrov d'avoir violé les traditions tchétchènes

Avant de blâmer les participants aux fêtes de mariage pour avoir exprimé leurs sentiments, le chef de la Tchétchénie a lui-même parlé de ses relations avec sa femme sur la chaîne fédérale, a souligné le blogueur Tumso Abdurakhmanov. Les utilisateurs de YouTube s'accordent pour dire que Kadyrov n'a aucun droit moral de critiquer les auteurs de violations des traditions tchétchènes.

Le "noeud caucasien" a rapporté que le 2 octobre, un clip vidéo avait été posté sur Instagram dans lequel un habitant de la Tchétchénie s'était excusé auprès de Kadyrov pour ses larmes lors du mariage de sa sœur. Les excuses du jeune homme étaient le cinquième repentir public en neuf jours pour un comportement déplacé lors des cérémonies de mariage.

Tumso Abdurakhmanov a posté une vidéo dans laquelle il présentait des extraits de l'émission de la chaîne NTV consacrée à Ramzan Kadyrov. "C’est vous qui avez commencé à fanfaronner aux yeux du monde en exposant vos relations avec votre femme, vedette dans le programme, racontant à quel point vous aimiez votre femme et à quel point vous aviez été heureux de trouver votre âme soeur et votre femme a expliqué à quel point vous aimiez la choyer lui faisant des surprises et n’aimiez pas le maquillage trop marqué ", a déclaré le blogueur, s’adressant à la tête de la Tchétchénie.

Vers 16h15, le 7 octobre, à l'heure de Moscou, le clip vidéo posté par Tumso Abdurakhmanov et intitulé "Qui empiète sur les traditions tchétchènes?" a rassemblé plus de 40 700 pages vues et plus de 1 200 commentaires. La position du blogueur a été soutenue par certains commentateurs.

"Nous attendons une vidéo où Ramzan Kadyrov présente ses excuses à tous les Tchétchènes pour avoir violé à plusieurs reprises les traditions tchétchènes ... À moins, bien sûr, qu'il ne se considère pas comme un véritable Tchétchène!" l’internaute Askhat kz a commenté ainsi le clip vidéo.

"Enfin, quelqu'un l’a dit ! Je suis tout à fait d'accord avec toi, frère. Il ne devrait pas en parler du tout, car c’est lui qui a commencé à violer les traditions ancestrales de nos pères!" a écrit Milan Bek.

Kadyrov n'aurait pas dû critiquer les fêtes de mariage en tant que musulman ou en tant que dirigeant, ont noté les utilisateurs de YouTube. "C’est évident pour chaque musulman qu’il est impossible d'exposer les péchés de ses frères et sœurs. Nous ne sommes pas tous parfaits", a écrit l’internaute Umar Kaibov.

Source: https://www.eng.kavkaz-uzel.eu/articles/48700/
© noeud caucasien 7 octobre 2019