Tchetchénie 17 Avril 2018

Danger pour la famille d’un réfugié opposant : comment l’état tchétchène utilise sa télévision.

Tumso Abdurakhmanov: les forces de l'ordre forcent mes proches à enregistrer un appel vidéo.

À Grozny, les forces de l'ordre ont arrêté des membres de la famille du blogueur tchétchène Tumso Abdurakhmanov, qui s’est réfugié en Pologne pour fuir la persécution. Les forces de l'ordre ont menacé ses proches et leur ont demandé d'enregistrer une vidéo contre Tumso Abdurakhmanov, rapporte le blogueur lui-même.


Le "Nœud Caucasien" a rapporté que Tumso Abdurakhmanov, placé en Russie sur la liste des personnes recherchées par le gouvernement fédéral, a signalé qu'il était détenu dans l'un des pays rejoint après être parti de Géorgie.


Le 20 décembre 2017, Tumso Abdurakhmanov, en rétention à Varsovie a fait appel auprès des autorités polonaises et des représentants de l'ONU pour obtenir son asile politique et celui de sa famille et empêcher son extradition vers la Russie. Tumso Abdurakhmanov explique ses poursuites pénales en Russie par un conflit avec un parent proche du dirigeant de la Tchétchénie.

Le 10 avril, Tumso Abdurakhmanov a donné sur Facebook des informations sur la détention de ses proches. Le blogueur a décrit le processus même de la détention comme un enlèvement et a blâmé le «pouvoir de Kadyrov» pour cela.


Selon Tumso Abdurakhmanov à notre correspondant : « Mes proches ont enregistré une vidéo et ont dit qu’ils souhaitaient que je cesse de critiquer les autorités, que je laisse notre « souverain » en paix et que je rentre à la maison pour y être pardonné. Les forces de l’ordre ont réalisé plusieurs vidéos à cause du fait que mon oncle a dit quelque chose qu’ils ne leur plaisaient pas et qu’ils l’ont obligé plusieurs fois à s’exprimer différemment.» Le blogueur a également ajouté qu'il s'attend à ce que son histoire soit montrée sur la chaîne de télévision tchétchène.

À l'heure actuelle, les proches de Tumso Abdurakhmanov ont été libérés par les forces de l'ordre, rapporte le blogueur lui-même. Il a expliqué la pression sur ses proches par ses activités d'opposition.

La défenseure des droits de l’homme Gannushkina a exprimé de vives préoccupations au sujet de l'extradition de Tumso Abdurakhmanov vers la Russie.

Auteur: Alikhan Mamsurov; Source: correspondant de CK

Source: http://www.eng.kavkaz-uzel.eu/articles/42885/

© Noeud caucasien