Tchetchénie 18/06/2013

COMITE TCHETCHENIE DE LYON : de nouvelles informations chaque semaine

 

Caucase : défendre les droits de l’homme et les victimes de torture :

 l’exemple de Batyr Alikovich Akhilgov
(Amnesty International)

 

Batyr Alikovich Akhilgov est vice-président de l’Association du barreau de la République d’Ingouchie, au sud de la Fédération de Russie. Avocat de la défense, il intervient dans de nombreuses affaires pénales et emblématiques dans le district du Caucase du Nord.

Depuis la fin la Seconde Guerre en Tchétchénie, l’ensemble de la région est affecté par un état de violence permanent. Des groupes armés dont les dirigeants et les objectifs sont difficilement identifiables y opèrent et commettent de nombreuses exactions. En réponse, des représentants des forces de l’ordre ainsi que des milices armées mènent des opérations de sécurité entraînant des violations des droits humains.

Tortures, disparitions forcées et exécutions extrajudiciaires ont couramment lieu en toute impunité. C’est ce que Batyr Akhilgov dénonce lorsqu’il choisit de se spécialiser dans des affaires pénales impliquant des exactions.

Défenseur des droits humains, Batyr Akhilgov fournit, depuis plus de 10 ans, une assistance juridique aux victimes de conflits et de mauvais traitements. Il travaille en étroite collaboration avec des ONG de défense des droits humains comme Memorial, le Centre russe des droits de l’Homme, ou l’association ingouche MASHR.

Malgré le harcèlement administratif dont il fait l’objet, l’avocat de 38 ans défend actuellement Rasoul Koudaev et Kazbek Boudtouyev, deux victimes de tortures et de mauvais traitements, accusés de terrorisme suite à l’attaque de Naltchik en 2005.

Il défend également des hauts fonctionnaires accusés de fautes graves ou de crimes économiques comme l’ancien ministre de l’Intérieur d’Ingouchie Rouslan Meïriev, accusé de négligence dans l’attentat suicide à la bombe du poste de police de Nazran en août 2009.

Batyr Alikovitch Akhilgov a reçu plusieurs décorations, dont la médaille d’honneur 2ème classe de l’Ordre fédéral des avocats de la Fédération de Russie pour ses « actes de protection des droits et libertés citoyennes ».

 

Amnesty International invite à rencontrer Batyr Akhilgov à Paris, le 26 juin 19h à son Siège National (76 boulevard de la Villette 75019 Paris).