CHARTE DU COLLECTIF RROM DES ASSOCIATIONS LYONNAISES

CHARTE DU COLLECTIF RROM DES ASSOCIATIONS LYONNAISES

 

Les associations signataires qui sont en relation avec la population rrom de l’agglomération lyonnaise, conviennent de se constituer en Collectif.

L’objectif de ce Collectif est de donner plus de poids, de visibilité, d’efficacité et de cohérence à l’action de chacune des associations qui le composent. Elles partagent toutes la même volonté d’améliorer les conditions de vie des familles rroms en favorisant et soutenant, en collaboration avec elles, leur accès aux droits fondamentaux : emploi, logement, santé, justice, scolarisation, protection de la famille et de l'enfance.

 

 

  • Dans le respect de cet objectif, chaque association reste autonome quant à ses propres priorités d’action sur le terrain, sa signature et son engagement sur les actions décidées par le Collectif.

  • Toute association qui souhaiterait l’intégrer, sera entendue lors d’une réunion du Collectif. Son adhésion sera acquise à l’issue d’un vote favorable.

  • Les associations y sont représentées par des personnes mandatées.

Les moyens que se donne le Collectif pour aboutir à cet objectif consistent en :

  • Des rencontres et des échanges réguliers d’informations et de réflexions.

  • L’interpellation des pouvoirs publics, des élus, des institutions, …

  • Des contacts réguliers avec les médias.

  • La mise en œuvre d’actions diverses. A titre d’exemple : la création et / ou la participation à des groupes de travail, l’organisation d’une journée en lien avec la Journée Mondiale du Peuple rrom, une veille sur les sites menacés d’expulsions, des rassemblements pour alerter la population, dénoncer les exactions et proposer des réponses, …

  • La participation au Collectif National Droits de l’Homme Romeurope

Les rencontres planifiées constituent les temps forts de la vie du Collectif :

  • Les associations y sont représentées par des personnes mandatées.

  • Un (e) animateur (-trice) assure la conduite des réunions.

  • Un (e) secrétaire a en charge les comptes-rendus et les convocations aux réunions.

  • L’éventualité d’une « personne référente » sera envisagée en fonction des besoins.

  • Lors de ces réunions, chaque association membre du collectif, pourra être accompagnée de toute personne dont la compétence, l’expertise ou l’engagement seraient un plus pour la qualité des échanges.

Lyon le 2 septembre 2011