Institutionnalisation des rassemblements fascistes et antisémites à Lyon Ça suffit !

Communiqué de presse du Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême droite (13/06/2014)

26 mai 2014 : Conférence d’Alain Soral à Meyzieu autorisée par le préfet
7 juin 2014 : Concert européen néo-nazi à Pollionnay autorisé par le préfet
13 juin 2014 : Spectacle de Dieudonné à l’Amphithéâtre Cité salle 3000
(complet place entre 38 et 55 euros = entre 114 000et 165 000 euros de chiffre d’affaires !)

 

En  trois  semaines  à  Lyon  et  ses  alentours,  c’est  trois  événements  fascistes  et  antisémites organisés : 1 par semaine. Sans aucune réaction de  la part de la préfecture et avec mollesse par les politiques éluEs.
Deux  jours  après  le  rassemblement  organisé  par  la  communauté  juive  devant  la  préfecture  pour exprimer  son  inquiétude  légitime  et  dénoncer  les  agressions  graves  antisémites  en  France  et  à Bruxelles, le spectacle de Dieudonné aura donc lieu.

Avons-nous oublié le contenu et l’overdose de « quenelles » de janvier dernier ?
L’affaire Dieudonné avait défrayé les chroniques provoquant une quasi overdose de « quenelles ». Or, derrière  ce  soit  disant  geste  antisystème  ou  une  prétendue  défense  de  la  liberté  d’expression,  se cachent une vision haineuse de la société et des propos antisémites.
Dieudonné a basé son fonds de commerce sur l’agression systématique d’un groupe de personnes en raison de leur origine ethnique, de leur religion, et des horreurs qu’elles ont subi.
De  plus,  Dieudonné  est  parvenu  à  se  placer  en  porte-parole  d’un  argumentaire  antisystème  et  de défense des démunis alors qu’il a organisé son insolvabilité de façon à échapper aux condamnations financières, qu’il s’agisse d’amendes pour l’État ou de dommages et intérêts pour les associations quil’ont poursuivi, avec succès, en raison de sa rhétorique haineuse et antisémite.

Avons-nous  oublié  les  liens  de  Dieudonné  avec  le  groupe  d’extrême  droite  Egalité  et Réconciliation lui aussi autorisée à Meyzieu en mai dernier ?
Dieudonné  est  en  liens  étroits  avec  des  groupuscules  d’extrême-droite  comme  Égalité  et Réconciliation (cf. le livre « La galaxie Dieudonné» de Briganti Michel, Déchot André, Gautier JeanPaul) ; avec le GUD responsable d’agressions à Lyon, la famille Le Pen, les négationnistes ; ainsi que ses condamnations.


Non Lyon ne doit pas être le lieu de tous les rassemblements fascistes et antisémites !

Le  collectif  de  vigilance  69  contre  l’extrême  droite  alerte  et  dénonce  les  dérives antisémites et les rassemblements néo-nazis dans l’agglomération lyonnaise.
Le  collectif  de  vigilance  69  contre  l’extrême  droite  demande  fermement  au  Préfet Monsieur Carenco de prendre, ENFIN, ses responsabilités et d’annuler le spectacle de Dieudonné à Lyon ce vendredi 13 juin.