Dénoncer la pratique des tests d'âge osseux

DSC08514LittleCe samedi 13, une centaine de personnes se sont rassemblées devant l'hôpital Edouard Herriot  pour dénoncer la pratique des tests d'âge osseux qui envoient depuis plusieurs années des dizaines de jeunes migrants en prison ou à la rue. Parmi elles, de nombreux mineurs ou anciens mineurs isolés qui ont témoigné de l'humiliation que représentent 

DSC08518Littlele fait d'être sans arrêt soupçonnés de mentir ainsi que ces examens médicaux forcés eux-mêmes, pendant lesquels ils se sentent traités comme des animaux. Ils ont revendiqué leurs droits à être traités à égalité avec les autres jeunes comme des êtres humains qui ont de la valeur. Ils ont remercié les "courageux Français" qui les soutiennent et leur permettent de comprendre que ce ne sont pas tous les Français ou tous les Blancs qui sont leurs ennemis, mais bien la politique de l'Etat français qui les attaque.

RESF/ Collectif jeunes majeurs