Pas d'enfants sans toit

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24/11/2015


Les organisations syndicales de l’Education FSU, CGT Educ’Action, SUD Education, CNT Education rappellent que des conditions de vie décentes sont un préalable à tout apprentissage. Affirmer un droit à l’Education sans droit au logement est un voeu pieux.
Dans l’agglomération lyonnaise, malgré l’augmentation du nombre de places d’hébergement annoncées par la Préfecture dans le cadre de la mise en œuvre du plan froid, plus d’une centaine d’enfants répartis dans une trentaine d’établissements scolaires sont encore sans abri cette année.
Afin de mettre en lumière ces situations inacceptables et d’alerter une nouvelle fois les autorités sur l’URGENCE de la situation, le collectif Jamais sans Toit organise une semaine de mobilisation. Les organisations syndicales de l’Education FSU, CGT Educ’Action, SUD Education, CNT Education soutiennent cette mobilisation.
L’hébergement de ces familles et de ces enfants ne peut relever exclusivement de la générosité d’individus ou d’associations. Il est temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités.
Parce que cette situation est humainement intolérable, il est temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités et que la Préfecture trouve des solutions pour héberger ces enfants qui ont droit à un toit pour pouvoir étudier dans des conditions décentes !