l'OIP est en danger

 

Jamais il n'y a eu autant de personnes détenues en France. Et pourtant, jamais l'État ne s'est autant désolidarisé de l'action de l'OIP : nous avons perdu, au cours des cinq dernières années, 66 % de nos subventions publiques, ébranlant par là même l'équilibre et le fonctionnement de l'association.

Ce désengagement financier est le reflet d'un choix. Celui de ne pas soutenir une association souvent critique des politiques publiques, mais qui constitue pourtant un contre-pouvoir essentiel en démocratie. C'est faire fi, ensuite, de la diversité et de l'utilité de nos actions. L'OIP est et doit pouvoir rester :

  • un interlocuteur privilégié pour les milliers de personnes confrontées à une incarcération ;
  • un acteur de référence en matière d'informations sur les prisons ;
  • une force de proposition pour y faire respecter et avancer le droit ;
  • un garde-fou essentiel contre les abus de pouvoirs qui s'y perpétuent.

Confrontés à une menace sans précédent, nous tirons la sonnette d'alarme. Lecteurs, militants, amis et donateurs, soutenez l'OIP et relayez cet appel autour de vous. Votre soutien est capital, il en dépend de notre survie.

Par avance, un immense merci !

La lettre d'information / ÉDITION SPÉCIALE

faire un don