L’école Gilbert Dru occupée

Guillotiere occupation ecole720

Dernières nouvelles : après une nuit d'occupation, toutes les familles viennent d'être logées. Lorsque la volonté politique existe, les moyens apparaissent !


Le « collectif de solidarité Gilbert Dru » avait prévenu : « Nous ouvrirons chaque soir le gymnase de l’école afin de proposer à ces familles l’hébergement d’urgence que leur refuse la préfecture. L’école sera dès lors pour eux un abri face au froid et la violence de la rue ».

Lundi 7 Novembre à 17 h, les représentants de la Ville de Lyon étaient présents, accompagnés de policiers municipaux et de l’inspecteur de l’Éducation nationale.

Rien de neuf sur l'hébergement des familles, mais des mises en garde relatives à l'occupation éventuelle.

Lorsque les familles hébergées arrivent à 20h, une dizaine de policiers (moitié police municipale, moitié police nationale) jouent l'intimidation (pas méchante) aux entrées de l'école, puis s'en vont vers 21h 30.

Une cinquantaine de personnes présentes : enseignants de l'école, parents d'élèves, amis, militants associatifs : c'est peut être ce qui a été dissuasif.

La solidarité et même le simple encouragement sont bien sûr nécessaires.