Georges Ibrahim Abdallah ne sera pas libéré

29 ans. Cela fait 29 ans que Georges Ibrahim Abdallah est incarcéré dans les prisons françaises. Emprisonné depuis 1984, il fut condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 1987.

Ayant effectué la totalité de sa peine de sûreté, Georges Abdallah est libérable depuis 1999. En 2002, puis en 2004, ses demandes de libération furent rejetées. Le 21 novembre, il a enfin obtenu un avis favorable à sa demande de libération, assortie d’un arrêté d’expulsion du territoire français. Ce dernier doit être signé par le Ministère de l’Intérieur, qui jusqu’à présent, s’y refuse. Le Tribunal d’Application des Peines de Paris a donc reporté sa décision de libération au 28 janvier, dans l’attente d’une annonce du Ministère de l’Intérieur.

La Ligue des Droits de l'Homme soutient la demande de libération conditionnelle de Georges Ibrahim Abdallah.

Georges Abdallah est libérable ! Mais le ministre de l’intérieur n’a pas signé l’avis d’expulsion le 14 janvier, la date limite est repoussée au 28 janvier par le tribunal d’application des peines T.A.P. - Mais le 25 janvier on apprenait que l’audience prévue lundi 28 janvier pour statuer sur la demande de libération conditionnelle de Georges Abdallah, est reportée en raison d’un appel du parquet donc le Tribunal ne pourra pas trancher lundi 28 janvier comme prévu, un délai légal de deux mois s’ouvre.

Lien vers le site du collectif 69 de soutien au peuple palestinien