Théâtre avec la compagnie "Parlons en"

Carte blanche à Cie PARLONS-EN

AU THEATRE ESPACE44 - LYON1er

du 2 au 7 avril 2013

 

  • Ma guerre d’Algérie  de Bernard GERLAND

A 20 ans, le cheminement d’une conscience dans une situation exceptionnelle. L’Algérie, sa terre, ses gens, la guerre.
Un témoignage sur une période douloureuse et occultée de notre histoire. Une mémoire qui se livre. Le partage d’une tranche de vie.

  • Des matins bruns aux heures noires

d’après Franck PAVLOFF et de Kathrine KRESSMAN-TAYLOR
Si “Matin brun” de Franck Pavloff résonne comme une fable, “Inconnu à cette adresse” de Kathrine Kressman-Taylor s’ancre
dans la réalité historique des années 30 en allemagne. Dans les deux cas, il s’agit de l’amitié entre deux hommes,
anéantie par la montée d’un régime fasciste. Ce spectacle nous incite à demeurer vigilants face à la tentation totalitaire.

  • C’était un 17 octobre...

d’après Marie-Christine PRATI-BELMOKHTAR
Mémoire du massacre des algériens à Paris. Le 17 octobre 1961, la manifestation pacifique contre le couvre-feu imposé est réprimée avec une rare violence par la police aux ordres du Préfet Maurice Papon. Des centaines de morts, plus de 10.000 arrestations

  • Les Moines de Tibhirine et que parlent les pierres…

de Jean-Jacques GRENEAU
Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, sept moines cisterciens sont enlevés puis exécutés deux mois plus tard. Crime politique ou religieux ? Les coupables et leurs commanditaires n’ont toujours pas été identifiés. Plus que jamais l’affaire des moines de Tibhirine reste d’une brûlante actualité. Aujourd’hui, une version théâtrale de ce drame tente de répondre à ces questions

Cie invitée LE MINOTAURE, Mise en espace Kati GRANDI avec Jean-Jacques GRENEAU

télécharger le programme (pdf)