AUTOUR DE MAURICE AUDIN - 11 Juin Maison des Passages

L’histoire d’un homme
Avec Michèle Audin Auteure de « Une vie brève » (la vie de son père)

Un homme dans l’histoire
Avec Sylvie Thénault Historienne spécialiste de l’Algérie

Réunion-débat mardi 11 juin à 19h30

Maison des passages 44 rue St Georges Lyon 5
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

 

Ligue des Droits de l’Homme Lyon 7    Tel: 06 33 69 27 06    Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Association « Parlons-en »  Tel: 04 78 37 79 62  Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 *******************

Maurice Audin, né en 1932, est assistant de Mathématiques à l'Université d'Alger, membre du Parti Communiste Algérien et militant de la cause anticolonialiste.

Lors de la « bataille d'Alger » il est arrêté à son domicile, le 11 Juin 1957. Sa trace est ensuite perdue. Selon ses proches et de nombreux historiens il fut torturé et tué par les services français.maurice audinDisparition

Dès Juillet 1957, certains journaux commencent à évoquer l'affaire Audin. De nombreux universitaires se mobilisent. Des comités « Audin » sont créés pour faire la lumière sur l'affaire et senssibiliser l'opinion sur la pratique de la torture en Algérie....

En 2013 sa fille Michèle Audin écrit un livre sur son père « une vie brève ».

C'est l'occasion pour nous de revenir sur cet homme dont le cas a été pour certains un événement fondateur de leur conscience politique.

C'est aussi un cas où le courage de quelques uns a peut être contribué à changer un peu le cours des choses.

- Dreyfus était une victime isolée. Ce n'est malheureusement pas le cas d'Audin. Il y a des centaines, des milliers de victimes, d'hommes et de femmes qui ont été torturés, qui ont disparu, qui ont été internés sans raison dans des camps de concentration, qui ont été condamnés à mort après des simulacres de jugement ; des français et des musumans.
Ceux qui ont protesté pour Audin n'ont pas entendu dissocier son cas des autres, faire de lui un martyr privilégié. Ils ont voulu en faire un symbole...

Laurent Schwartz préface de « l'affaire Audin » de Pierre Vidal-Naquet 1958maurice-audin

- Vous refusez la nostalgie, vous faites peu appel au souvenir des proches, au vôtres. Votre démarche est presque scientifique : vous étudiez les documents, vous éméttez des hypothèses.

Au départ j'ai voulu faire un travail d'historien, ne pas me fonder sur les témoignages... essayer de retrouver des documents, des preuves. Il restait très peu de choses. Deux carnets de comptes, un courrier envoyé à un mathématicien russe, des cahiers de mathématiques, une carte postale de vacances, quelques photos... Et finalement, c'est vrai, j'ai adopté une démarche de mathématicien : j'analyse les documents, je soulève des hypothèses, je pose des questions, mais je n'y réponds pas.

« Ue vie brève » de Michèle Audin - Entretien Nouvel Observateur 7 Fevrier 2013